Poster : Prairies humides et ruisseaux des Hauts-de-France

  TYPE :

Les milieux humides sont des espaces de transition entre les milieux terrestres et les milieux aquatiques : prairies humides, marais, tourbières, bras morts, ... L'eau y est présente en surface au moins une partie de l'année et les sols sont gorgés d'eau.

LES MILIEUX HUMIDES

Les milieux humides sont des espaces de transition entre les milieux terrestres et les milieux aquatiques : prairies humides, marais, tourbières, bras morts... L'eau y est présente en surface au moins une partie de l'année et les sols sont gorgés d'eau.
Ces milieux remplissent des fonctions indispensables aux équilibres écologiques et à l'Homme :
- régulation des eaux : véritables "éponge" ils absorbent l'eau en périodes de crues et approvisionnent progressivement les nappes et les cours d'eau lors des périodes plus sèches.
- amélioration de la qualité des eaux : leur végétation filtre les éléments nutritifs en excès et certains polluants.
- intérêt social : ils sont des atouts pour la chasse, la pêche et ont une valeur paysagère  indéniable.


L'INTÉRÊT DE LA GESTION DES PRAIRIES HUMIDES

L'absence de fertilisation sur les prairies naturelles permet de maintenir une flore riche : en effet, l'apport d'éléments nutritifs favorise des plantes communes qui concurrencent les espèces spécialisées.
La fauche tardive permet à la faune et à la flore d'accomplir leur cycle de reproduction : fructification des plantes, nidification pour les oiseaux tels que le Phragmite des joncs et attractivité prolongée pour les insectes.
Le pâturage est aussi source de biodiversité : par exemple, le papillon Cuivré commun pond ses œufs sur les oseilles qui sont abondantes dans les pâtures.
Lorsque l'écoulement de l'eau a été trop modifié, des travaux lourds peuvent être nécessaires afin de restaurer la fonctionnalité du milieu.


DES REFUGES POUR LA FAUNE ET LA FLORE

La végétation spécialisée peut être très variée au sein d'une même prairie et créer une mosaïque de couleurs et de formes diverses. Entre terres et eaux, elle offre le gîte et le couvert pour une faune et une flore riches et constituent pour certaines espèces le seul et unique lieu de reproduction (Damier de la Succise par exemple).
Certains oiseaux y nichent directement au sol, profitant de l'abondance de proies et de la végétation tardive abritant les couvées jusqu'à l'envol des jeunes.


LES ARBRES TÊTARDS

Le têtard doit son nom à la grosse tête que forme le bourrelet cicatriciel provoqué par la taille régulière et répétée des branches toujours coupées au même niveau du tronc.
Les têtards étaient autrefois recherchés pour divers usages : l'écorce fournissait un principe actif contre la fièvre (saule), les jeunes rameaux étaient utilisés en vannerie ou comme fourrage, et les perches comme bois de chauffage ou pour la fabrication de sabots.
Les troncs se creusent en vieillissant jusqu'à se fendre et sont le refuge d'animaux cavernicoles (Chouette chevêche, Chauves-souris, Lucane cerf-volant...), mais aussi d'une flore qui profite de l'humus accumulé dans la "tête".


LES COURS D'EAU ET LES MILIEUX ASSOCIÉS

Les cours d'eau, les bras morts ou les mares sont souvent associés aux prairies humides, qu'ils alimentent par leur nappe et lors d’inondations. Il peut s'y développer une vie foisonnante (plantes, insectes, crustacés, poissons) qui y trouve des conditions écologiques stationnelles diversifiées.
La ripisylve, linéaire boisé constitué d'arbres et arbustes spécifiques aux bords de cours d'eau, contribue à la consolidation des berges, par son système racinaire. Elle permet une diversification de conditions d'ensoleillement et de température de l'eau, par l'ombrage qu'elle procure.



La biodiversité est menacée, mais ce n'est pas une fatalité.
Chacun peut agir à son échelle pour la préserver !

nature_img5

PUBLICATIONS

Poster : Bocage des Hauts-de-France

Poster : Mammifères communs des Hauts-de-France

Poster : Papillons des jardins des Hauts-de-France

person_img

CPIE des Pays de l'Aisne

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement 33 rue des Victimes de Comportet 02000 MERLIEUX-ET-FOUQUEROLLES
tel : 03 23 80 03 03

  • CONTACT

  • Nom
  • Email
  • Structure
  • Téléphone
  • Code Postal
  •